Retraite/Jubilation ?

Screenshot-2017-9-25 jubilacion chez DuckDuckGo
Traduction : « Comment ça va ta retraite ? Comme sur des roulettes. » Sur l’étiquette : « Hors service ». Sur la pancarte : « Déchets ». (capture d’écran du site : http://www.empresadata.com/blog/2013/la-jubilacion-de-los-trabajadores-autonomos)

Qu’est-ce que cesser de travailler quand est venu l’âge de la retraite ?

Se retirer sur la pointe des pieds, gauchement, comme si l’on n’était pas sûr d’y avoir droit ou même de se l’autoriser ?

Se voir poussé vers la sortie par ceux, si nombreux, qui lorgnent l’appel d’air engendré par notre départ ?

Se sentir soudain inutile, désœuvré, tenaillé par l’ennui, à chercher comment on pourrait bien occuper ses journées ?

Affronter la solitude qui n’attendait que ça pour nous enliser dans sa torpeur ?

S’inventer de nouvelles tâches, se précipiter vers des obligations inédites, histoire de de se justifier et de pouvoir encore regarder en face ceux qui continuent à travailler ?

Brandir ses décennies de labeur pour rester convaincant aux yeux des enfants qu’on encourage à s’investir à leur tour dans le travail ?

Ou bien :

Se permettre quelques menus plaisirs, en douce, lorsqu’il n’y a personne pour nous voir, entre deux obligations plus respectables ?

Jouer au scrabble toute la journée, déguster un apéro quotidien (on n’a qu’une seule vie), regarder les émissions de jeu à la télé, faire la sieste comme les chats ?

Partir du jour au lendemain vers des nouveaux horizons comme si seul le dépaysement pouvait inaugurer une nouvelle existence ?

Rayonner de joie tellement nous soulève le bonheur d’avoir échappé au travail, afficher un bronzage inaltérable, jubiler enfin ?

Savez-vous qu’en espagnol, la retraite se dit « jubilacion » ? Quand nous, Français, nous nous retirons, battons en retraite, eux jubilent. Quelle santé ! Quelle franchise ! Quelle ironie !

Ce terme vient de la très ancienne tradition du « jubilé ». Tous les 50 ans, chez les Juifs, advenait une année à caractère sabbatique : on ne travaillait pas la terre, on libérait les esclaves et chacun rentrait dans ses possessions. Par la suite, l’Église catholique institua, plutôt tous les 25 ans, des jubilés à l’occasion desquels s’octroyaient des indulgences au prix du jeune, de l’aumône et de la prière. On célèbre encore le jubilé d’une reine  (inexorablement en activité…) ou de certains grands joueurs de foot retirés des terrains – ce qui nous ramène à la question de la retraite.

Lorsqu’on a dûment travaillé son temps, a-t-on droit à la jubilation ici et maintenant, sans attendre l’au-delà et ses mystères ? Ou bien est-ce un droit qu’il nous faut encore conquérir, nous autoriser, apprivoiser ? Quelle nouvelle sorte de travail devons-nous développer pour y parvenir ? Sommes-nous seulement prêts à jubiler sans effort préalable, sans avoir rien fait pour le mériter ?

Qu’est-ce que cesser de travailler lorsque le travail demeure si profondément incrusté dans notre esprit ?

 

 

 

3 réflexions sur “Retraite/Jubilation ?

  1. Sylvain, je jubile rien qu’à l’idée d’en approcher de cette retraite. Du jour où j’ai eu 60 ans, peut-être parce que c’était l’ancien âge de la retraite, je me suis sentie repartir vers une belle décennie, une envie débordante de projets, etc. Alors oui, jubile plutôt deux fois qu’une et si tu as des envies de projets socio-photographiques jubilatoires, je suis partante! En espérant bientôt trinquer avec toi à cette nouvelle vie…

    J'aime

  2. Ce n’est pas nécessairement une question de « travail », plutôt d’activité, dirions-nous. Beaucoup de retraités sont bien plus actifs que bien des jeunes ! La seule règle est de ne pas rester seul, sinon on se renferme, on tourne en rond avec les mêmes activités, et on ne stimule plus son cerveau. Les retraités ont le même problème que les demandeurs d’emploi de longue durée. Le remède est simple : rencontrer de nouvelles personnes ! Et si possible, de tout âge !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s