Enfance

« Un accordéon jouait, un rire de femme éclatait, un sabre traînait sur les briques du trottoir, un chien hurlait, mais tous ces bruits inutiles n’étaient que les dernières feuilles du jour fané qui tombaient. »

Cette citation est extraite du récit autobiographique Enfance qui assura la gloire de l’écrivain russe Maxime Gorki. Écrit en 1914, ce premier volume fut suivi deux ans plus tard par En gagnant mon pain. Le cycle s’acheva par Mes universités, paru en 1923. Lire la suite « Enfance »

Ça vaut pas le coup

Photo : Eric Alcyon

Dans le bus, ses distances et sa promiscuité, deux jeunes sont adossés aux vitres, leur téléphone portable à la main. Ils se parlent de temps en temps, se montrent ce qu’ils regardent, ou pas. L’un est nettement plus âgé que l’autre, aussi brun et mat de peau que l’autre est blond et laiteux. Pour autant que leur masque permet d’en juger.

Lire la suite « Ça vaut pas le coup »

Lampions

Elle était trop fière de ses lampions. D’un orange éclatant, si bien fuselés, cannelés et lustrés qu’on les aurait crus façonnés dans un atelier travaillant pour l’empereur de Chine. Et pourtant, nulle main, nul dessin, nul tissu. Rien que le savoir-faire sans origine d’une plante d’aspect ordinaire qui, chaque été, compose ces fausses fleurs, véritables chefs-d’œuvre botaniques. Lire la suite « Lampions »