Poème météorologique

                                                                     Pour Gladys

Tulipes printemps

La ruée des nuages répond aux élancements du vent,
puis le fracas du tonnerre secoue le ciel qui s’ennuie.
Sous les feuilles se terre une vie
qui ne sait rien, mais qui ressent
les escarmouches de la nuit.

Et la fuite des oiseaux
la fuite des oiseaux ? Lire la suite « Poème météorologique »

Intempérie

IMG_2877-version blog

A-t-elle la notion du temps la pluie lorsqu’elle s’abat sur la terre ? Qu’elle éclabousse le paysage, accable l’herbe des prairies, dévale les chemins, noie les fossés jusqu’aux caves des maisons en contrebas ? A-t-elle seulement conscience des impératifs de la vie humaine lorsqu’elle déploie son rideau aussi opaque que le meilleur coton et déclenche à l’aveugle l’assaut de ses gouttelettes, mitraille tambourinante et insaisissable ? Lire la suite « Intempérie »