Komorebi

« Komorebi : ce mot japonais désigne la lumière du soleil qui filtre à travers les feuilles des arbres.
Ici, c’est cette lumière intérieure qui traverse les fêlures : car c’est aux frontières de l’art que l’on trouve parmi les plus belles représentations de mondes intérieurs. »
(Extrait de la présentation de l’exposition au Lieu Unique de Nantes)

La poésie de ce mot japonais m’enchante : elle va puiser dans les délices de la nature une métaphore pour évoquer les replis les plus obscurs de l’esprit humain. En Lire la suite « Komorebi »