Dieu et le foot

Paleochora (Crête), 27 juin

La rue est bondée, les tables des restaurants encombrent la chaussée, prises d’assaut par les dîneurs et tous les flâneurs venus boire un verre.

L’église domine la perspective, illuminée et scintillante sous les projecteurs. Sa peinture impeccable renvoie la lumière sur le fond noir du ciel. L’Eglise orthodoxe affiche ici comme ailleurs son ascendant et son opulence. Elle a clairement l’habitude de dominer la vie locale.

Sauf que, tous les convives et les badauds du soir ont les yeux tournés vers une autre source de lumière : les écrans plats qui diffusent l’un des matches de la Coupe du monde de football. Chaque restaurant a sorti le sien. Il y a même un vidéo-projecteur qui livre les images sur un écran de cinéma. On peut ainsi suivre les phases du jeu sur cinq ou six images en même temps.

Que peut la Lumière de l’église contre les écrans de la télé mondiale ? Son éclat figé depuis des siècles face à la nouveauté sans cesse renouvelée et martelée du sport-spectacle ? A quand un écran géant céleste sur le tympan de l’église ?

Photos : Sylvain Maresca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.