L’un meurt, l’autre pas

IMG_4211-version blog
Photo : Sylvain Maresca

Au moment où Axel Kahn décède comme il l’avait annoncé,
on célèbre les cent ans d’Edgard Morin.

Deux indéfectibles sourires, inégaux pourtant devant la mort.
Pourquoi ?
Pourquoi celui qui s’y prépare ne peut-il lui échapper,
tandis que la vie de l’autre s’allonge insolemment ?
Pourquoi le plus savant sur le cancer lui succombe,
tandis que le cerveau de la complexité se joue du temps ?

D’un côté, une mort annoncée, respectée à la lettre,
sans aucun signe extérieur de souffrance,
aussi lisse qu’une formalité administrative,
exposée devant nos yeux incrédules
comme une marque suprême de sagesse :
l’acceptation de l’inévitable,
la discrétion de la douleur,
un combat à mener jusqu’au bout
selon une foi indéfectible.
Et puis, la mort vient.
Reste la voix.

De l’autre, une joie malicieuse
qui plisse les yeux plus que les rides,
un appétit, une curiosité, un goût intact
pour la saveur de l’existence
et ses inexplicables soubresauts.
L’humilité d’un esprit devant une telle alchimie,
la surprise d’être encore en vie
au-delà du raisonnable.
Pendant ce temps, la mort patiente.

Ne vivons-nous pas trop vieux
pour le peu que nous faisons de notre vie,
de la vie ?

Nous faut-il attendre ou précipiter,
accepter ou nous insurger,
jouir ou résister ?

De cela et de tout ce qui nous passe par la tête,
la mort se moque, nous échappe
et sonne l’heure.

2 réflexions sur “L’un meurt, l’autre pas

  1. J’aime bien la phrase:
    « Ne vivons-nous pas trop vieux pour ce que nous faisons de la vie, de notre vie ? ».
    C’est une leçon d’humilité qui prépare peut-être déjà à la mort.
    Laurent

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.